17- Coudre les "surépaisseurs"

Dès que le pied presseur rencontre une “surépaisseur”, que ce soit au démarrage d’un ouvrage ou en cours (exemple du passage des surépaisseurs dues aux coutures rabattues des jeans), il est complètement oblique et c’est ça qui fait qu’il va “patiner” et le tissu ne pas avancer. C’est à dire que l’aiguille va piquer inlassablement au même endroit si on ne fait rien:

                            20131216_094824 

Alors il faut couper un petit carré de tissu et le plier autant de fois que nécessaire de façon à ce qu’il fasse au minimum la même épaisseur que l’ouvrage (surtout pas moins):

                           carré de tissu   cale

Puis, placer la “cale” ainsi constituée sous la partie arrière du pied presseur; cela aura pour conséquence de mettre à l’horizontale le pied presseur et ainsi la couture pourra s’effectuer normalement:

   20131216_095253 20131216_095342   

   20131216_095412 20131216_095956

Posté par NINE COUTURE