Mes ustensiles de couture

Mes 2 crayons à l'encre effaçable à l'eau:

2012-09-02 08 

J'utilise essentiellement ces 2 crayons (encre bleue pour les tissus clairs à moyennement foncés et encre blanche pour les tissus très foncés). Ils sont indispensables pour la technique de découpe du tissu à ma façon, dont vous pouvez voir le tuto ICI

 On n'a pas besoin d'appuyer sur le tissu comme avec les craies, l'encre glisse sur le tissu sans appuyer (comme les feutres), et ainsi, le tissu en-dessous ne bouge pas.

 

Mes 2 autres marqueurs:

2012-09-02 09

J'utilise un crayon noir et un feutre quand je suis sùre que les marquages ne se verront pas, par exemple quand les vêtements seront doublés, ou bien sur des tissus épais comme le jean.

Ca me permet de n'utiliser les crayons effaçables à l'eau que lorsque je ne peux pas faire autrement. En effet, les crayons effaçables coùtent aux environs de 6 € pièce et de plus, ne durent pas longtemps si on fait pas mal de vêtements.

 

Mes instruments de mesure:

2012-09-02 08

Le mètre de couturière pour prendre les mesures (sans tricher m'dames!!!). Une grande règle de 30 cm pour les bas de jupe, les bandes de tissu, etc... Une petite règle qui normalement s'utilise pour mesurer les ourlets, mais dont je me sers dès que j'ai besoin de marquer une mesure vite fait, car on a tout de suite la mesure pour 1 cm, 2 cm, 3 cm et 6 cm.

 

Mes ustensiles de coupe:

2012-09-02 08

Le grand ciseau est spécial découpe des tissus, il est très pratique car il ne soulève que peu le tissu quand il coupe , et ainsi ne dérange pas l'agencement des autres pièces à découper.

Le petit ciseau bien pointu me sert pour tout le reste.

 

Mes aiguilles:

2012-09-02 09

Aiguilles à main et machine, pour tissus non élastiques et pour tissus jersey. Epingles à tête de verre. Aiguilles jumelées. Je me sers beaucoup des aiguilles jumelées pour faire les ourlets dans les tissus jersey ou à maille, mais aussi pour faire des surpiqures doubles (c'est très pratique car on est sùr que l'écart sera toujours le même et en plus on gagne du temps).

 

Divers autres ustensiles:

2012-09-02 09

En commençant par en haut à gauche: un petit découseur, indispensable pour défaire vite une couture ratée ou parce que le vêtement s'avère trop petit (et ça m'arrive plus souvent que je ne voudrais! grrrr!!!), puis un dé à coudre (tout le monde connaît mais personne s'en sert (ou presque), une pince à tout faire (récupérer le fil ou une épingle tout ce qui est délicat...), et un enfile aiguille bien précieux car au bout de quelques heures de couture, je ne vois plus rien!

 

Colle à tissus:

2012-09-02 09

Un crayon colle à tissus bien pratique pour coller un motif qu'on veut appliquer sur un vêtement, comme ça, on est sùr que le motif ne va pas bouger sur le tissu quand on va faire le point zigzag autour du motif. Je m'en sers également si j'ai peur que les tissus assemblés bougent, bien que consciencieusement faufilés, au moment de coudre.

 

Mon papier à décalquer les patrons:

2012-09-02 09

J'achète ce papier calque en rouleau chez Cultura. Il fait 38 cm de largeur et a une épaisseur de 40/45 g/m².

Il est plus épais que le papier de soie et bien plus transparent (et Dieu sait si certains patrons ont tellement de lignes entrecroisées que sans une parfaite transparence, c'est impossible de s'y retrouver).

C'est impeccable pour décalquer sans rien oublier de toutes les lignes, reports et détails des patrons. Si la pièce du patron est plus large que mon papier calque, je scotche 2 bandes ensembles de mon papier avant de les poser sur la pièce.

 

Mes (bizarres) ustensiles pour la découpe du tissu: 

2012-09-02 09

Eh oui! Vous avez bien vu: ce sont des livres de cuisine de petite taille (15 cm sur 12 cm) assez lourds et une petite bougie en verre et une petite boîte, assez lourdes elles aussi. Ils me servent, euh! au grand dam de mon cher et tendre, pas à cuisiner, mais à maintenir les pièces du patron sur le tissu. Ainsi, sans épingler le patron sur le tissu, je trace le contour des pièces. Depuis mai 2013 j'utilise des rondelles d'acier achetées dans un magasin de bricolage, c'est quand même plus pratique:

2012-12-02 11

Je décris la découpe du tissu avec cette façon dans un tuto que vous pouvez voir ICI.

 

Mon petit guide pour la découpe des surplus de couture et ourlets:

outil

Ce petit guide m'est précieux car il me fait gagner beaucoup de temps pour la découpe du tissu. Il sert à couper les surplus de couture et ourlets avec précision et régularité sans avoir besoin de les marquer au crayon (ou craie) au préalable sur le tissu. Vous pouvez voir comment on s'en sert ICI.

 

Mes appareils à faire le biais:

2012-09-02 09

Pour faire les biais de 2 largeurs possibles: 19 mm ou 9 mm de large. Ce sont des appareils fantastiques, ils font gagner énormément de temps (enfin pour moi qui ne suit pas très rapide). Il n'y a qu'à couper une longue bande de tissu et hop! le biais est quasiment fini, sisi!!

Vous pouvez voir le tuto pour faire le biais avec ces appareils ICI.

 

Ma règle spéciale modification (ou création) de patrons:

2012-10-21 12

Elle est très pratique pour modifier les patrons au niveau de l'encolure, des hanches, des emmanchures. Il est possible de faire sans, c'est ce que je faisais avant en marquant de petits points réguliers selon la nouvelle mesure et en faisant se rejoindre les points en une ligne continue. Mais cette règle facilite la tâche et fait gagner du temps.

Vous trouverez un exemple de son utilité dans le tuto ICI montrant comment modifier l'encolure d'un patron.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par NINE COUTURE